Reproduction.

Aller en bas

Reproduction.

Message par Lexii le Mar 4 Sep - 22:59

La femelle est fertile dès 6 semaines mais il vaut mieux attendre qu'elle soit adulte, soit 6 mois. ne faites pas reproduire une femelle trop jeune (6 mois est l’âge minimal) ; la mortalité serait élevée là aussi.
Elle doit être en forme, ne doit pas être nerveuse car elle pourrait mal vivre sa portée et transmettre son stress à ses petits.

Le mâle est fertile dès 3 mois. Il faudra préférer un dègue qui n’a pas eu de maladie qu’il pourrait transmettre aux petits. Il est également préférable d'attendre que le mâle soit adulte.

Eviter la consanguinité, vous risqueriez de vous retrouver avec des petits qui auraient des troubles du comportement.

Les chaleurs :

La femelle n’ovule qu’en présence d’un mâle, elle peut donc avoir des petits n’importe quand et si vous mélangez les deux sexes, vous serez vite envahi de dègues (environs 10 par femelle tous les 3 mois…), alors mieux vaut mettre le couple en contact que lorsque vous voulez des petits.

La rencontre :

Lorsque le mâle monte la femelle il n’y a pas forcement accouplement car il arrive qu’un mâle monte un autre mâle ou une femelle sur une autre, c’est un jeu de domination entre dègues.

Par contre si le mâle cri pendant des heures après qu'il ait monté la femelle, c’est qu’il y a bien eu accouplement. Les cris sont aigus et brefs voir stridents et cela devient parfois fatigant (pour nous…) C'est un signe de satisfaction.

Alors que, chez de nombreux rongeurs, les pères ne s’inquiètent guère de leur progéniture, chez l’octodon au contraire, le père s’occupe des petits : il les toilette, les renifle… Il n’est donc pas nécessaire de séparer mâles et femelles quand naissent les bébés octodons. La cohésion sociale est très grande et les petits sont souvent élevés par plusieurs femelles du groupe.

La gestation :

La gestation chez les Octodons est de 88 jours, c’est assez long comparé aux autres rongeurs.

Le ventre ne commence à grossir que dix semaines après l’accouplement.

La naissance :

L’accouchement dure une quinzaine de minutes par petits.

Il est normal que la maman perde un peu de sang et de liquide amniotique mais si elle fait une hémorragie, il faut aller immédiatement chez un vétérinaire pour sauver la femelle et peut-être ses petits.

Il se peut que la maman mange les petits mort-nés, c’est tout à fait normal, ne vous inquiétez pas.

La maman après la naissance :

Après l’accouchement, la femelle a besoin de beaucoup de repos et de calme.
Elle ne bouge presque pas et passe son temps à allaiter et à dormir. Elle mange peu mais doit boire beaucoup. Veillez à lui laisser de l’eau fraîche en permanence près du nid. Vous pouvez augmenter ses doses de produit frais comme la verdure, des fleurs, les légumes et des morceaux de fruits.

Les petits :

Le poids des bébés à la naissance : entre 10 et 15 g.


A la naissance : Les bébés octodons naissent couverts de poils et les yeux ouverts. Leurs dents définitives sont déjà sorties. Quelques heures après la naissance, leurs pattes peuvent supporter leur poids. Ils commencent à marcher.

Dès le deuxième jour, les petits octodons tentent de faire leur toilette. À partir du cinquième jour, ils se mettent à explorer leur environnement et appellent moins leurs parents.

Le sixième jour, les voilà qui goûtent tout ce qu’ils trouvent dans le nid (brindilles, écorces, crottes…) ; ils sont capables d’ingérer de la nourriture solide.

2e semaine : Les petits courent partout, se grimpent dessus, se chamaille et « goûtent » tout ce qu’ils trouvent.

3e semaine : La cage à jouet devient indispensable, les petits étant très actifs, il faut leur donner de quoi se dépenser, même si leur mère leur court après pour les remettre dans le nid !

7e semaine : Les petits sont sevrés, mais il vaut mieux attendre la 8e semaine pour les séparer de la mère et ce progressivement si vous ne voulez pas que la femelle fasse une dépression…


Développement embryonnaire :

L’amphimixie, c’est-à-dire la fécondation proprement dite, intervient dans les 12-24 heures suivant la saillie. À 156-168 heures de vie, l’ovule fécondé commence à s’implanter dans la paroi de l’utérus. À 27-28 jours, l’embryon a la forme d’un « C » mesurant 2,5 à 3,5 mm. De minuscules ébauches de coeur et de poumons commencent à apparaître.

À la fin du premier mois se forment les bourgeons des pattes de devant. Ceux des pattes de derrière commencent à poindre quatre à cinq jours plus tard. Vers 38 jours, l’embryon mesure 10-11 mm et pèse entre 36 et 56 mg. On peut voir ses yeux, ses pieds et ses mains. Tous quatre sont encore « en palette » ; les doigts ne commenceront à se séparer que vers 45 jours.

Vers 58 jours, apparaissent les paupières, soudées entre elles. Le foetus pèse maintenant entre 800 mg et 1,4 g. Entre la fin du deuxième mois et la moitié du troisième intervient la différenciation du sexe.

Vers 80 jours, le foetus est enfin pourvu de vibrisses et d’une fine fourrure sur tout le corps. Il possède même des tétines. Vers 90 jours, le foetus ne mesure pas plus de 5 cm. Hélas ! il est déjà temps de quitter le ventre maternel.




avatar
Lexii
Admin

Messages : 26
Date d'inscription : 04/09/2012
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur http://lesoctodons.kanak.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum